. .

 | 
 

 emple de prduction ecrite 1bac

         

Admin
avatar

: 94
: 16/05/2008

: emple de prduction ecrite 1bac    29, 2009 1:14 pm

Sujet 1:

Avez vous visit une voyance ? Racontez.

-----

Je nai jamais cru la voyance, mais un jour jtais oblig de le visiter. Ctait la fois une curiosit et une demande. Javais trop de questions qui mirritaient et ctait une occasion pour vrifier lauthenticit des voyants.
La maison tait sombre et puante. Une foule dhommes et de femmes attendaient leurs tours. Jexaminais leurs regards inquiets et leur dsespoir. Il y avait aussi des riches.
Jentrai. Le voyant mpiait de regard. Il tait sale avec sa barbe des bohmiens. Il tenait entre ses mains un Chaplet et rcitait des versets de je ne sais quel livre saint.
Il me lana mon nom, le prnom de ma mre et me dit que javais cent dirhams dans la poche. Jtais surpris. Javais soudainement une peur qui faisait trembler mon corps. Sans trop rflchir, javais jet les cent dirhams et pris la fuite.


Sujet 2:

exemple d'un texte narratif
raconter une squence de vie dans un bain maure


----
Le bain maure suscite pour moi la fois leffroi et la nostalgie. Les souvenirs, jen garde des images floues. La premire visite reste cependant ternelle. Ctait un Dimanche estival. Tous les enfants jouaient dehors. Moi, je regardais inlassablement ma mre en train de se prparer pour me ramener un lieu qui mtait jusqualors mconnu, voire mystrieux.
A la grande porte du bain, une vieille et grosse femme mexamina minutieusement pour sassurer de mon ge. Elle avait la possibilit de lire les ans et les mois dans les fins tissus du visage et quun microscope sophistiqu narrive pas dtecter. Une fois la permission donne, une porte merveilleusement glissante souvrit et laissa chapper une vapeur chaude et puante.
Je demeurais un instant perplexe. Mes pas furent courts et hsitants, pendant que ma main se colla inconsciemment celle de ma mre. Elle me dnuda comme pour effacer une fois pour toute la rougeur de mes petites joues. Javais encore cinq ans, et je ne sais pas si je dois qualifier ma situation de honte ou dune consquence normale de la chaleur infernale dominant le lieu.
Le bain se composait de trois grandes salles soigneusement spares lune de lautre afin de garder la temprature. Les enfants prfraient la plus proche du cabinet de caissire. Elle tait moins chaude et par consquent moins frquente par les femmes. On y nouait des relations ambigus. Le lieu mtait toujours inconnu.
Je me baladais dun coin un autre, en qute de rponses des questions qui me drangeaient. Mes mains tremblaient. La lumire terne et lair curant masphyxiaient. Une grande douleur abattait mes entrailles. Javais besoin de vomir. Mes yeux salourdirent. Je ne les avais ouverts que chez moi la maison.



Sujet 3:

La peine capitale est-elle le moyen le plus fiable pour combattre la criminalit?
-----
L'Homme a toujours essay de faire dominer la loi pour lutter contre le crime. Transgresser cette loi peut coter trop cher. La peine capitale en est la sanction la plus ancienne. Les mthodes pour tuer diffrent, le rsultat toutefois est toujours le mme. Mais, cette sanction est-elle le moyen le plus fiable ? n Pour rpondre cette problmatique, on va de prime abord parler des consquences d'une telle punition; en second lieu, on va montrer son inutilit
En ralit, tuer un criminel signifie sans trop rflchir tuer toute une famille. Cette dernire, sera directement touche. L'orphelinat des enfants pourrait avoir galement des rsultats inattendus. On peut imaginer que deviendra le fils d'un condamn mort.
De plus, tuer un homme, et au lieu de faire peur aux autres, peut faire de lui un hros. La preuve en est que le taux de la criminalit est toujours en progression dans les pays o la peine est pratique
Il est vrai que le criminel doit tre puni, mais comment? En exerant un autre crime? En tuant une personne qui peut tre innocente? En massacrant un individu dsespr? En faisant couler le sang et les larmes
La justice est entre deux forces: la loi et la ralit. Et avant de juger quelqu'un, il faut juger la socit et les condition o il vit.
Pour conclure, on peut dire que la peine capitale n'est plus un moyen fiable pour combattre la criminalit. Et si on a tuer quelqu'un, c'est la misre et le dsespoir


Sujet 4:

Tu es pour ou contre la peine de mort?

-----

La peine de mort est un sujet d'actualit. Un bon nombre de pays adopte encore cette sentence pour, soi-disant- combattre la criminalit. Doit-on l'abolir? Pour rpondre cette question, on va discuter d'abord l'utilit d'un tel verdict; ensuite on va parler des solutions
En ralit, la peine de mort est inutile. En d'autres termes, ceux qui croient que cette peine supprime de la socit la criminalit ont tort. Il s'agit d'un constat: le nombre des criminels est en augmentation mme dans les pays qui adoptent la peine capitale dans ses tribunaux. Prenons par exemple l'Amrique des
tats-Unis o l'homme est en danger continu. Par consquent, on peut se demander pourquoi on insiste sur une peine qui n'a aucune utilit? l
En outre, tuer au nom de la loi est aussi un crime. L'histoire de Victor Hugo qui relate les dernires heures d'un condamn nous rvle l'atrocit du verdict et le sadisme des juges. Il va mourir, peut-tre il mrite, mais avec lui meurent sa femme, sa mre et sa fille. Trois veuves sont la victime d'un jugement aveugle. Qui punit qui? Voici la question. Et la solution est claire: c'est la socit qui cre des criminels; il faut donc juger la socit; c'est la politique qui alimente la haine; il faut donc juger la politique. C'est la misre qui pousse voler; il faut donc juger l'conomie

Doit-on abolir la peine capitale? La question ne doit mme pas se poser, parce que jamais un crime n'efface un autre crime.

Par: batna mohamed


    
    http://lycee-mohmed5.tonwow.com
 
emple de prduction ecrite 1bac
          
1 1

:
 ::   ::  -